DANCE-FLOOR ♪♪

C’est dans un tout autre registre, que je vous embarque aujourd’hui. Et oui, vous commencez à connaître mon goût immodéré pour la fringue dans toute son étendue.

Pour moi, le vêtement est un jeu, il permet toutes les audaces, il permet à la fois de se dévoiler mais aussi de jouer un rôle qui n’est pas focément ce que l’on est intérieurement. J’en parle en connaissance de cause car bien souvent, les gens se méprennet sur moi, juste pour une histoire de look!

Il est d’autant plus difficile d’assumer ses humeurs vestimentaires quand on vit dans une petite ville de province. Mais je pense avoir suffisemment souffert du regard des autres pour enfin assumer ce que je suis et ce que je porte!

 À toutes celles qui comme moi n’osent pas, lancez-vous, qu’importe le regard des autres, ne vous empêchez pas de vivre sous prétexte que vous n’êtes dans la norme!! C’est cette différence qui fait la richesse de tout un chacun.

Ce look me rappelle étrangement les boules à facettes du temps jadis!!!!

Le gilet friperie (trouvé ce week-end, j’avais oublié de vous le montrer), le top EMMAÜS, le jean PIMKIE, les chaussures (old) ZARA, les boots (old) MONOPRIX, et le collier homemade.

4 comments

  1. Valentine says:

    Très sympa cette tenue, je suis tout à fait d'accord avec toi concernant l'usage des fringues, moi aussi j'aime me taper des délires parfois et oser des trucs… Et tant pis si les gens me regardent bizarrement dans la rue! Et ce jean je l'ai essayé chez Pimkie, je ne l'ai pas pris et je regrette… je vais peut être bien y retourner aujourd'hui…

    • NADEGE says:

      Oui, des fois j'ai vraiment l'impression d'avoir un méga bouton sur le nez tellement les gens me regardent bizarrement!!!!
      Je ne sais si ça y est encore, mais il y avait des promos chez Pimkie (regarde sur le net),j'en ai profité pour prendre les ballerines jaunes.
      Bisous

Comments are closed.